Pourquoi l'AMI?

Il est désormais acté que notre modèle économique capitaliste construit sur une croissance basée sur le productivisme consumériste est obsolète. Son rôle de générer la richesse nécessaire pour développer et offrir l'accès aux avantages sociétaux à l'ensemble, jusque-là réservés aux seuls notables, étant désormais accompli, la transition sociétale est inéluctable. A l’avenir, la croissance, plus démocratique, portera sur de nouveaux paradigmes, plus écologiques, avec une nouvelle prise en compte de l’environnement, nous entraînant vers un nouveau modèle de fonctionnement plus collaboratif, l’économie contributive. 

Au peuple désormais d'exprimer ce qu'il souhaite pour lui, au quotidien, de déterminer la voie pour le futur.

Une nouvelle vision de l’économie où les capacités cognitives acquises au cours du XXème siècle par l’homme de la rue sont appelées à contribuer à l’intelligence collective. Un capitalisme cognitif visant à faire de chacun un acteur du développement sociétal.

Toutes les informations sur le fonctionnement du concept AMI se trouvent ici.

Internet est l'aboutissement de deux siècles d'évolution d'un capitalisme trop difficilement accessible au plus grand nombre. Abolissant la distance, regroupant les individus en masse, distillant l'information, il est l'outil du XXIème siècle par lequel émergera l'économie contributive qui permettra que le peuple impose ses vues en influant directement sur l'économie à laquelle il n'a pu pleinement contribuer jusqu'à présent.

Cette Nouvelle Economie 2.0 émergente de manière flagrante nécessite une adaptation de l’environnement économique afin d’intégrer tous ses acteurs dans un système toujours créateur de richesse et donc porteur de développement et garantissant pour tous le maintien des acquis sociaux et sociétaux.

C’est ce qu’est l’AMI, un concept d'environnement économique social, démocratique,  générateur de développement sociétal auquel tout un chacun devrait participer en remplissant son fichier d'adhésion pour construire l’avenir. Il n'est pas concurrent des organismes déjà existants de cette Nouvelle Économie 2.0 plus sociale et plus solidaire, il leur est complémentaire, en leur fournissant un environnement économique adapté aux nouveaux paradigmes qui régiront désormais nos décisions et nos vies pour l'avenir.